29/02/2012

.

USA : LORSQUE DEUX MARINES S‘AIMAIENT D’AMOUR

Une photo montrant un Marine de retour d'Afghanistan sauter dans les bras de son ami et l'embrasser avec fougue fait le tour du web depuis sa parution. Le baiser échangé par le Sergent Brandon Morgan, de retour d'Afghanistan, et Dalan Wells dans une base d'Hawaï, a été salué et est considéré comme le nouveau porte-drapeau d'une émancipation de la cause homosexuelle dans l'armée américaine, cinq mois après le premier baiser lesbien de l'histoire de l'armée américaine.

"Je suis vétéran de l'armée américain et quand j'ai vu cette photo, j'ai pleuré de voir qu'aujourd'hui, il est possible d'exprimer sans crainte son amour. Que dieu te protège, toi et ton boyfriend", témoigne un membre Gay Marines Facebook qui fut la première à la poster.

Le Sergent Morgan a remercié tout le monde : "Á tous ceux qui ont salué notre marque d'amour, mon partenaire et moi tenons à vous remercier". "Nous ne l'avons pas fait pour devenir célèbre". rapporte-t-il à The Sun. "C'est juste l'expression d'un amour qui a grandi au bout de quatre années interrompues par mes missions en Afghanistan".

La question de l'homosexualité dans l'armée américaine a longuement été taboue. Jusqu'il y a cinq mois, la politique du "Don't ask, don't tell" interdisait aux soldats homosexuel(le)s d'afficher publiquement leur sentiment. En décembre dernier, la 2nd classe Marissa Gaeta avait marqué l'histoire de la navy en échangeant le premier bisou lesbien avec sa compagne à l'occasion de son retour de mission.

Il semble que depuis l’absence des Républicains du pouvoir, les choses aillent mieux. La cause gay progresse aux Etats-Unis grâce notamment aux démocrates mais aussi au soutien de quelques personnalités. L’intolérance semble reculer dans tous les Etats.

Il n’y a finalement que l’Amour qui triomphe de quasi tous les maux. C’est ce qui nous unit tous. N’en déplaise aux homophobes, il n’y a pas que le sexe dans la vie des gays… La photo illustre à merveille l'adage bien connu : "Faites l'amour..."

 

 

09:47 Écrit par Daniel

Les commentaires sont fermés.