10/06/2011

.

LES TZIGANES RECUS AU VATICAN

 

Alors que les Roms et gens du voyage en général font polémiques dans certains pays dont la France et l’Italie, près de 1 500 gens du voyage vont rencontrer le pape demain.

 

Le moment est considéré comme historique pour l'Eglise qui montre ainsi l'attention qu'elle porte à ces minorités très croyantes mais souvent pauves et rejetées en raison d’accusations injustifiées.

 

Cet événement de caractère Pastoral répond à un désir de Benoît XVI d'avoir "une rencontre directe". Il n'est pas lié au contexte politique qui serait plutôt enclin à chasser les gens du voyage du territoire italien.

 

En partenariat avec la communauté Sant'Egidio, l'entrevue se déroulera entre le pape et 1.500 tziganes, dont les deux tiers viennent d'Italie.

 

On aimerait que l’Eglise catholique manifeste de la même manière son intérêt pour toutes les minorités dont les gays qui sont officiellement acceptés si ce n’est dans leur dimension affective. Ce qui en soit est absurde. Comme peut-on considérer un être humain sans sa dimension affective dès lors qu'il est né homosexuel ?  

 

Que le pape fasse un geste aussi fort pour contribuer à cette unification de l’Eglise qui lui est si chère…

 

 

08:08 Écrit par Daniel

Les commentaires sont fermés.